Noël en Espagne : les traditions

Les traditions de Noël peuvent être différentes d’un pays à l’autre et c’est tant mieux ! En effet, c’est toujours assez marrant de voir que des choses tellement établies dans son pays se passent différemment dans un autre. L’Espagne, ce n’est pas très loin de la France, on peut facilement penser que les pratiques sont similaires…eh bien non, pas vraiment ! Nous vous proposons dans cet article un petit balayage des traditions de Noël en Espagne et des fêtes de fin d’année qui changent par rapport à la France.

La loterie : le lancement des fêtes de Noël

Commençons par une tradition très présente dans toute l’Espagne : la fameuse loterie avec ses règles assez obscures…après diverses explications je n’ai toujours pas bien compris !

On peut dire que cette loterie (sorteo de Navidad) ouvre la période des fêtes de Noël. Tous les ans, cette loterie a lieu le 22 décembre. Une vraie institution qui a débuté en 1812. Énormément d’espagnols achètent des billets. Tout le mois de décembre, vous verrez parfois des queues impressionnantes devant certains points de vente : magasins, cafés, restaurants…(des endroits qui achètent des séries de billets et les revendent). Il est même possible d’acheter son billet via son entreprise. Ce n’est pas un numéro gagnant mais des séries composées de 10 numéros qui sont tirées au sort. Si une série est gagnante les 10 personnes ayant acheté la série se partagent le gain correspondant. Bref c’est assez complexe ! Si vous voulez vraiment saisir comment ça marche je vous conseille de lire les explications Wikipédia, tout est bien expliqué 🙂 .


Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en Espagne cette loterie est réellement un événement suivi par la majorité des espagnols et sonne le début des festivités.

Une période de festivités qui s’étale…

La période des festivités est plus longue qu’en France et est remplie de nombreux repas. Le 24 décembre (la Nochebuena) est un jour important, un rendez-vous familial autour d’un bon repas.

Le 25 décembre est également l’occasion de se retrouver une nouvelle fois pour un repas traditionnel de Noël.

Arrive ensuite le 31 décembre, le réveillon. En Espagne, cette date est davantage l’occasion de se retrouver en famille plutôt que de faire la fête entre amis comme en France. C’est donc encore une fois, le moment parfait pour faire un bon repas de fête !

Et enfin, les fêtes se prolongent car les espagnols célèbrent l’arrivée des Rois mages, le 5 janvier. C’est un moment particulier et important car c’est également le moment où les enfants reçoivent leurs cadeaux. Cette période est donc, bien entendu, également synonyme d’un bon repas familial (encore un fois!).

Vous l’aurez compris, la période de Noël en Espagne, c’est l’occasion d’organiser de nombreux moments de partage en famille et surtout de manger plus que de raison (c’est difficile à imaginer, mais oui, encore plus qu’en France! 🙂 ) !

A noter que les vacances scolaires de Noël sont un peu plus longues en Espagne, elles durent un peu plus de 2 semaines car elles se finissent après la célébration des Rois mages, c’est à dire le 7 janvier au soir.

Les cadeaux

Noël en Espagne
Photo by Lore Schodts on Unsplash

Un sujet essentiel ! Et des différences par rapport à la France. Qui apporte les cadeaux et quand ? Je vous rassure le Père Noël existe bien aussi en Espagne mais il se fait voler la vedette par les Rois mages ! Ou plus exactement c’est l’inverse, c’est le Père Noël qui essaye de voler la vedette aux Rois mages. Traditionnellement, pour les générations antérieures, ce sont exclusivement les Rois mages qui apportaient les cadeaux et non pas le père Noël. C’est toujours le cas, tous les enfants en Espagne attendent le passage des Rois mages mais le Père Noël a tendance à se faire une place de plus en plus grande au sein des familles.

Les petits espagnols sont donc gagnants ! Dans certaines familles, les enfants pourront avoir des cadeaux pour le 25 décembre ET après le passage des Rois mages, le 6 janvier au matin.

Le nouvel an et les fameux raisins

Spécificité du réveillon (la nochevieja) en Espagne que nous ne pratiquons pas en France : manger 12 raisins sur les 12 coups de minuit. Une tradition très présente pour tous les espagnols qui se fait en famille/entre amis chez soi ou sur les places des villes et villages où les habitants se rassemblent. Par exemple, un grand rassemblement a lieu à Madrid à la Puerta del Sol.

Mais qui a eu cette idée ? La petite histoire dit qu’en 1909, la récolte de raisins fut abondante et ne sachant quoi faire de tous ces fruits, les viticulteurs ont proposé de les distribuer pour fêter la nouvelle année.

Cela porte également chance si vous arrivez à les manger dans les temps. Préparez vos raisins !

Les rois mages et les défilés

Pour célébrer l’arrivée des rois mages c’est à dire la chevauchée (calbagata), les espagnols ne se contentent pas de manger une galette des rois vite fait. Des défilés sont organisés un peu partout le 5 janvier (le lendemain matin les enfants reçoivent leurs cadeaux, comme nous l’avons vu plus haut). C’est vraiment un spectacle magique pour toute la famille. Les décors, thèmes et messages véhiculés changent tous les ans et en fonction des villes. Chaque année, les habitants peuvent s’inscrire auprès de la mairie de leur ville s’ils souhaitent participer au défilé.

A Madrid, le spectacle est bien sûr très impressionnant avec des dizaines de chars, environ de 2 000 figurants, des acrobates…

Pour y assister: rendez-vous à la Plaza de San Juan de la Cruz à 18H30. Toutes les informations sur le trajet ici.

Dans les villes plus petites le spectacle ne démérite pas non plus et la magie est également au rendez-vous. L’avantage, c’est que vous aurez moins de monde qu’à Madrid et plus de chance de bien voir le défilé !

Si vous êtes à Madrid pendant les fêtes, n’hésitez pas à lire notre article 7 activités à ne pas manquer autour de la capitale.

Noël en Espagne : les spécialités culinaires

Au final, ce sont les mets sucrés qui vont davantage différés par rapport à la France. Quelques spécialités typiques pour la période de Noël en Espagne :

Le turron évidemment sous toutes ses formes. Spécialité à base d’amandes, d’œufs, miel, sucre. Les 2 plus connus, le turron Jijona (le mou) et le turron Alicante (le dur).

Le mazapan est également un dessert traditionnel et à base d’amandes aussi. Des figurines ou petites formes en pâte d’amande. Cette spécialité est originaire de Tolède.

Les polvorones, ce sont des biscuits de noël sablés qui s’émiettent facilement. Je vous rassure, il y a aussi de l’amande dedans :).

La brioche des rois (le roscon de reyes), il y a une couronne et une fève comme la galette des rois en France mais la ressemblance s’arrête là. Il s’agit d’un pain plutôt brioché couvert de sucre et de fruits confits.

J’espère que cet article vous a permis de mieux connaitre les fêtes de fin d’année en Espagne. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou sur notre page Facebook Madrid en Famille.

Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année !

Alice madrid en famille

Epinglez cet article sur Pinterest

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼


Laissez-nous un petit commentaire :)

INSTAGRAM