READING

☞ Comment se déplacer à Madrid, tout savoir sur le...

☞ Comment se déplacer à Madrid, tout savoir sur les transports en commun

Madrid est une capitale à taille humaine en revanche, elle ne se visite pas entièrement à pied. Surtout quand on a des enfants où que l’on a un timing serré. L’avantage de Madrid c’est qu’elle dispose de beaucoup de moyens de transport. Du plus écologique au plus pratique. J’avoue, se déplacer à Madrid est assez facile quand on s’y penche de plus près. Il y a de nombreuses alternatives selon les zones ! De plus, elles sont toutes très agréables, surtout le métro à Madrid est top ! Simple, efficace avec des utilisateurs très respectueux ! Je vais vous expliquer dans cet article comment se déplacer à Madrid avec des enfants ou pas. J’ai tenté de penser à tous les moyens de transports de la voiture en passant par le vélo et l’auto-partage ! Vous devriez trouver votre bonheur ! Avec son réseau de transport en banlieue plutôt développé, vous verrez que visiter Ségovia, Tolède ou encore El Escorial sera un jeu d’enfant ! Suivez moi je vous explique dans cet article comment se déplacer à Madrid, je vous dis tout sur les transports en commun !

Pour vous aider dans la lecture de cet article, voici un sommaire

1- se déplacer à Madrid : Ce qu’il faut savoir sur les titres de transport.

2- se déplacer à Madrid en Métro.

3- se déplacer à Madrid en Bus.

4- se déplacer à Madrid en Vélo.

5- se déplacer à Madrid en voiture

6- se déplacer aux alentours de Madrid en Train

7- rejoindre le centre ville depuis l’aéroport de Madrid

1- Ce qu’il faut savoir sur les titres de transport

A votre arrivée à Madrid, vous allez forcément passer par la case : achat de ticket de métro. Pour vous aider à vous y retrouver voici toutes les informations dont vous aurez besoin pour préparer votre voyage à Madrid (avec ou sans enfant(s) d’ailleurs).

  • Les zones de transport à Madrid :

Comme dans de nombreuses capitales, Madrid comporte des zones de transport. Plus vous vous éloignez du centre, plus vous payez cher votre titre de transport. A Madrid, il y a 7 zones. Pas de panique, les attractions touristiques se trouvent dans la zone principale la A.

zones transport métro madrid
  • Les tarifs :

1 ticket de métro coûte entre 1,50€ jusqu’à 2€ (selon la zone où vous allez). Le carnet de 10 trajets coûte 12,20€ pour la zone A et 18,50€ pour avoir accès à toutes les zones. Ce qu’il faut savoir c’est qu’à Madrid, vous devez utiliser une carte rechargeable : la Carte Multi. La vente de ticket papier ne se fait plus (hormis dans le bus auprès du chauffeur). Cette carte vaut 2,5€ la 1ère fois, ensuite, vous la réutilisez en la rechargeant. (plus d’informations plus bas).

Note : Depuis l’aéroport, une taxe de 3 euros vous sera appliquée pour rejoindre le centre ville si vous optez pour le métro (voir dans le paragraphe ‘rejoindre le centre ville depuis l’aéroport’ pour plus d’infos). Il existe aussi un tarif famille nombreuse.

  • La carte multi :

Pour votre voyage à Madrid, vous avez besoin d’une seule carte pour l’ensemble de la famille. Elle est donc non-nominative. Vous la « bipez » chacun votre tour pour valider votre trajet. Elle est utilisable aussi pour le réseau de bus. Vous la rechargez lorsqu’elle est épuisée dans les bornes grises et rouges dans les stations de métro.

  • Billet touristique :

C’est le moyen le plus économique pour visiter la ville. C’est un billet qui vous permet de prendre les transports en commun à Madrid autant de fois que vous le souhaitez, sur toute la période que vous aurez choisie. Voici un tableau des tarifs. La Zone A vous permet de visiter Madrid et la zone T vous permet d’accéder aussi aux environs donc si vous prévoyez de visiter Tolède ou Ségovie par exemple, c’est à ce moment là que vous devez y penser. Vous devez vous munir de votre passeport/carte d’identité lors de l’achat.

Vous pouvez achetez ces billets à votre arrivée à l’aéroport de Madrid au guichet. Pour l’achat du billet touristique, vous ne paierez pas les 2,5€ de carte 🙂

tarif billet touristique madrid
  • Pour les enfants :
    • Gratuit en dessous de 4 ans
    • De 5 à 11 ans : 50% du prix du ticket
    • à partir de 12 ans, tarif plein.

2- Se déplacer à Madrid en Métro

J’avoue que je suis très fière du Métro Madrilène ! C’est le moyen le plus facile pour se déplacer mais vous verrez qu’il est très agréable, propre et climatisé pendant l’été :).

Le métro de Madrid est composé de 12 lignes et dessert environ 300 stations qui couvrent l’ensemble de la ville. Il y a aussi une ligne circulaire qui contourne Madrid. C’est la ligne 6. Très pratique et permet de gagner du temps :).

Il est ouvert de 6H à 2H du matin. Y compris les jours fériés. La fréquence dépend des lignes.

La plupart ont des ascenseurs mais pas tous. Par conséquence, pour les poussettes, il faut quelque fois trouver des bonnes âmes pour nous aider à monter les escaliers mais vous verrez, généralement, les espagnols vous aideront spontanément :).

A savoir, depuis l’aéroport, une taxe de 3€ vous sera appliqué par ticket 🙂 (plus d’explications dans la partie ‘rejoindre le centre ville depuis l’aéroport de Madrid’.

Télécharger le plan de métro de Madrid en version PDF (avec les différentes zones de Madrid) >>>> plan métro Madrid

3- Se déplacer à Madrid en Bus

Le réseau de bus est très développé à Madrid, surtout en périphérie. C’est la compagnie EMT qui gère ce mode de transport. Par exemple, nous habitons à 40 minutes au Nord de Madrid et nous avons 4 lignes de bus qui nous amènent à la gare routière de Moncloa ! C’est vraiment pratique. De plus les bus prennent les autoroutes et utilisent des voies spécifiques nommées VAO afin de ne pas être ralentis par les embouteillages aux heures de pointes.

Les bus circulent de 6H à 23H30 du lundi au vendredi. Il existe aussi des bus de nuit qu’on appelle Bùhos. Ils portent tous la lettre N (comme Noche je suppose) suivi du numéro de ligne :).

Vous pouvez acheter vos billets directement auprès du chauffeur. En revanche, le chauffeur accepte la monnaie jusque 5€. A vous d’anticiper avant votre départ ! L’occasion d’aller déguster un « churros » pour faire de la monnaie :).

Vous pouvez utiliser votre carte multi (en foncion des zones toujours) ou votre billet touristique.

Les gares routières principales de Madrid :

  • Gare de Moncloa qui dessert principalement le nord de Madrid avec le réseau EMT urbain.
  • Gare Avenida de America : idem que la gare de Moncloa mais qui dessert aussi l’aéroport de Madrid, et aussi de nombreuses villes espagnoles. Renseignez-vous auprès des compagnies: Continental Auto et Alsa .
  • Gare Mendez Avaro : Bus en direction de toute l’Espagne mais aussi de l’étranger (Portugal/maroc…). Vous y trouverez les compagnies : Alsa, Socibus, Avanza.

Il est assez facile d’utiliser le réseau de bus pour visiter Madrid. C’est aussi un moyen économique pour visiter le pays.

Pour trouver le bon bus selon votre destination, vous pouvez consulter votre trajet sur le site de Navega por Madrid.

4- Se déplacer à Madrid en Vélo

Il fait beau toute l’année ou presque à Madrid ! Se déplacer à Madrid en vélo peut être un moyen très sympa pour découvrir la ville. Si vous avez des enfants en bas âge, oubliez car évidement il y n’a pas de porte-bébé ! D’ailleurs, ce serait bien que quelqu’un propose cette possibilité.

Si vous voulez vraiment faire du vélo en famille, vous pouvez tout de même visiter les bords du Rio Manzaranes en Rosalie sur ce site.

Revenons à nos vélos ! A Madrid, il existe la location de vélos à assistance électrique. En tout, c’est 165 bornes d’accès  partout dans la ville. C’est la compagnie Bicimad qui propose ce service. Bicimad propose une application (du même nom) pour déposer et prendre un vélo facilement dans la ville.

Vous pouvez prendre un abonnement mais aussi une carte occasionnelle. Il faut compter 2€ la 1ère heure et 4€ pour les suivantes. Une bonne alternative pour se balader en mode écolo (sans trop transpirer :)).

demenager en espagne madrid en famille

5- Se déplacer à Madrid en voiture.

Alors la voiture à Madrid, je vous dis tout de suite : c’est galère. Non pas pour circuler, mais pour se garer. Les espagnols sont très courtois au volant donc je trouve qu’il est assez facile de conduire dans le centre-ville de Madrid. Mais clairement pour se garer, soit vous avez la baraka, vous tournez pendant 20 minutes minimum (expériences vécues), vous payez un parking souterrain, ou vous utilisez mes astuces que je vais vous partager.

Les zones de couleurs à connaitre pour éviter les PV.

Vous trouverez des zones bleues et des zones vertes.

  • Les bleues : stationnement autorisé pour 4 heures maximum. Paiement à l’horodateur avec le numéro de votre plaque d’immatriculation ou par des applications spécifiques (voir ci-dessous).
  • Les vertes : Places réservées pour les résidents. Vous pouvez vous y garer pendant 2 heures maximum. Pour le paiement, idem que la zone bleue.

Ne jouez pas au malin avec les horaires. J’ai déjà eu 2 PV : Le 1er, 15 minutes avant la fin de l’horaire et l’autre le lendemain, 30 minutes après le début de l’horaire ! A 90€ le PV, ça fait mal !

Par conséquent, mettez bien un ticket pour le temps d’absence nécessaire : de 9H à 21H du lundi au vendredi et le samedi de 9H à 15H.

Le prix du stationnement dans la rue varie en fonction de votre type de véhicule. Plus votre véhicule est polluant ou ancien, plus vous payez !

Si vous décidez d’aller dans un parking, comptez environs 30€ la journée selon la situation du parking.

Si malgré tout ça, vous êtes quand même obligé de venir en voiture plutôt qu’en transport, sachez qu’il existe des lieux de stationnement gratuits.

Les plus connus sont :

  • Les bords du Rio Manzanares (derrière la M30)
  • Proche de Casa Campo – Matadero
  • Du côté de Chamartìn (pour info, j’ai tenté de les trouver sans succès)
  • Du côte de la Cuidad Universitaria.

Pour avoir la sécurité d’être dans un parking surveillé, pour pouvez utiliser des applications qui vous indiquent les parkings disponibles comme Aparca&GO, Parclick ou E-park. Plus d’infos dans la partie ‘les applications indispensables’.

Pour louer une voiture en libre-service.

L’auto partage commence à fleurir un peu partout dans les grandes villes. Madrid n’y échappe pas. Les sociétés Bluemoove et Zity disposent d’une flotte de voitures sur Madrid. Vous téléchargez l’application et trouvez des stations proches de chez vous. Idéal si vous avez un petit trajet à faire en journée tout en évitant les parkings :).

Une bonne alternative.

Petite Note sur la location de voiture.

Pour avoir testé plusieurs services de location de voitures à l’aéroport de Madrid, j’ai quelques conseils à vous donner.

Premièrement, les loueurs se situent aux terminaux T1 et T4. Pour vous y rendre, vous pouvez utiliser une navette gratuite aux sorties des terminaux.

La location de voiture est un peu moins cher en Espagne qu’en France. Toutefois ne vous laissez pas avoir par les low-cost qui proposent des prix à 2€ par jour. Si si ça existe, la preuve en image.

location voiture madrid arnaque - se déplacer à Madrid

Si vous passez par une plate-forme de réservation de type Happycar, vous aurez une tonne de proposition venant de ces loueurs-là ! Je vous le dis carrément, ils sont tous à EVITER !!! Nous en avons testé 3, et les 3, c’était juste lamentable comme service. Heureusement pour nous, nous n’y avons pas laisser des plumes comme certains.

J’entends par loueurs low-cost : Frirefly / Gold Car/ Rent a car. Ils sont souvent en lien avec les compagnies aériennes low-cost.

Pourquoi ils sont à éviter, nos retours d’expériences :

  • Ils vont vous vendre une assurance supplémentaire à 15€ par jour même si vous leur expliquez que vous êtes déjà assuré par la plateforme de location. J’ai appelé directement la plateforme (là c’était Happycar) pour être sûre d’être assurée en cas de problème. A vous de voir dans ce cas à combien vous revient la location.
  • Si vous refusez l’assurance, et bien le dépôt de garanti est débité sur votre compte et non pas sous forme d’emprunte. La bonne surprise quand j’ai vu que Firefly m’avait prélevé 900€ sur mon compte ! J’avais une semaine de location donc ils m’ont été restitués au moins 10/12 jours après !
  • Ils vont vous faire payer tous les services annexes. C’est comme ça que ma sœur s’est retrouvé à nettoyer entièrement la voiture à l’intérieur et l’extérieur sinon c’est 15€ de facturé. Le comble, c’est qu’elle a récupéré une voiture sale à son arrivée !
  • Il n’y a pas de check lors de la remise des clefs ni pour la restitution donc croisez les doigts (sauf pour Rentacar nous avons eu un check retour).

Vous pouvez vérifier mes propos sur les avis google et autres plate-formes. Chose que je n’ai pas fait au départ pour le 1er loueur lors de mon 1er déplacement à Madrid.

Alors comment louer une voiture à l’aéroport de Madrid? 

Il y a pas de miracle, il faut choisir un « vrai » loueur : Avis/ Europcar/ Sixt et payer un peu plus.

Nous avons testé Avis, budget et là pas de problème, ils ont tenté de me vendre leur assurance mais comme je savais que j’étais déjà couverte, je leur ai expliqué, le vendeur ne m’a pas embêté avec ça. J’ai laissé une caution (sous forme d’emprunte) et 50€ pour le plein d’essence et basta ! Un check au retour (mais pas à la prise des clés).

Alternative: Les low-cost de ces loueurs. On ne le sait pas forcément mais par exemple Europcar à son Low-Cost, c’est Keedy ! Avis, c’est Budget. Avec ces loueurs-là, vous pouvez trouver un compromis entre qualité/prix.

Désormais, lorsque nous devons louer un véhicule (car aujourd’hui nous avons une seule voiture), nous passons par Keedy et Avis près de chez nous et tout se passe bien ! Avec des tarifs très intéressants. Entre 40 et 70€ la semaine pour une citadine avec l’option assurance remboursement de franchise en plus.

Si vous en avez la possibilité, louer votre véhicule en dehors de l’aéroport, car je trouve qu’ils profitent que vous ne parliez pas bien la langue pour vous faire peur ou vous vendre des options !

Autre point de vigilance : Si vous passez par une agence pour louer votre voiture, demandez-leur par quels loueurs ils vont réserver. Ma sœur a payé une fortune (180€) sa voiture pour la semaine chez un loueur low-cost, et en plus ils n’ont pas eu la taille souhaitée. Il devait payer en plus pour avoir plus grand ! Résultat : Heureusement que nous avions une voiture pour ramener leurs bagages car ils ne rentraient pas dans le coffre !! Voilà !!

Ceci reste mon avis personnel, suite à nos expériences ! Malgré tout, nous n’avons pas eu d’escroquerie non plus. C’est juste que nous n’adhèrons pas à leur politique de « vente ».

6-Se déplacer aux alentours de Madrid en train

Se déplacer en Train à Madrid est encore une fois très pratique et très simple. Le réseau est très vaste. Pour visiter les environs de Madrid, c’est le moyen le plus rapide si vous n’avez pas de voiture. Il existe l’équivalent de notre TGV qui s’appelle AVE Espagne. Les trains régionaux et les trains de banlieue – le réseau Cercanias Madrid – opèrent par la compagnie RENFE.

Les Cercanìas de Madrid: ce train de banlieue (équivalent au RER parisien) est très pratique et peut vous emmener à la découverte des pépites aux environs de Madrid comme El Escorial ou Tolède…Il y a 9 lignes (C1, C2, C2…). Voici la liste des lignes donnée par Wikipédia.

se déplacer à Madrid -ligne cercanias Madrid

Pour acheter vos billets, vous pouvez aller directement dans les gares concernées ou les prendre sur le site de la RENFE en français.

Pour vous aider dans les escapades les plus populaires aux environs de Madrid

Se rendre à El Escorial en train : Prendre le Cercanìas C3 depuis la station Charmartin ou Sol ou Atocha.

Se rendre à Alcalà de Henares en train : C7 depuis Atocha ou Charmatin ou Recdoetos ou Principe Pio.

Se rendre à Ségovia en train: Prendre un train régional depuis la gare de Charmartin.

Se rendre à Tolède en train : Prendre un train régional depuis la gare Atocha.

Se rendre à Aranjuez en train : Prendre le C3 ou C8B depuis Chamartin.

Aller skier à la station Puerto Navacerrada : Prendre C8B depuis Charmatin jusqu’à Cercedillas// Puis la C9 jusqu’à Los Cotos.

Si vous avez un doute sur les points de départ, sachez que la plupart des Cercanias passent par la gare Atocha.

7-Comment se rendre de l’aéroport Barajas au centre-ville de Madrid

Le trajet de l’aéroport de Madrid qui rejoint le centre-ville est assez simple. Vous avez plusieurs options qui sont plus où moins onéreuses.

Sachez que quelque soit l’heure du jour et de la nuit, il y a toujours des transports en commun à Madrid pour vous emmener à l’aéroport.

Le bus

L200 : Aéroport de Madrid <> Avenida de America (station de métro)

L101: Aéroport de Madrid <> Canilleja

Le trajet vous coûtera 1,50€/personne. Si par la suite vous devez prendre le métro, il faudra prendre un ticket, sauf si vous avez un billet touristique.

– Le bus express : Airport Express

C’est un bus qui dessert les principales stations dans Madrid. Il faut compter entre 30 et 40 minutes selon le terminal de destination. Il circule jour et nuit. La nuit, il y a une fréquence un peu moins importante, toutes les 35 minutes environ.

Il faut compter 5€/personne.

Le métro

C’est la ligne 8 qui vous emmènera en centre-ville depuis tous les terminaux de l’aéroport de Madrid.

A savoir : pour utiliser le métro, vous devez vous affranchir d’une taxe de 3€ obligatoire par personne en plus du prix du ticket de métro.

– Le Cercanias Madrid

Vous pouvez le prendre uniquement à partir du terminal 4. C’est la ligne C1, elle vous emmènera aux destinations principales de Madrid : Chamartín, Nuevos Ministerios, Recoletos, Atocha et Príncipe Pío. Un ticket vous coûtera 2,60€, vous pouvez combiner avec le métro ensuite.

– Le taxi

Pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Madrid en taxi, comptez une trentaine d’euros. Pour l’avoir pris jusqu’à la station de bus Avenida de América, cela m’a coûté 20€ au lieu de 1,50 de ticket de bus :).

– Uber

De l’aéroport de Madrid à la station de métro Avenida de America, comptez un budget entre 20 et 30€.

NOTE : Transfert avec chauffeur à partir de 36€, idéal si vous êtes avec des enfants car vous pouvez demander un siège auto.

Lire l’article complet : Comment rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Madrid ?

Voilà, désormais, se déplacer à Madrid sera super simple pour vous ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires. Et si vous connaissez d’autres moyens de se déplacer à Madrid, et bien n’hésitez pas à nous en faire part .

Visiter Madrid gratuitement avec les Free-Tours, sur réservation ici.

madrid en famille Emilie

N’hésitez pas à partager cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement.

SE DEPLACER À MADRID : TOUT SAVOIR SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN
☞ Comment se déplacer à Madrid, tout savoir sur les transports en commun.


  1. el moun

    7 novembre

    Merci pour les info
    vraiment super

    • Emilie

      16 décembre

      merci ! Contente que ça vous aide 🙂

  2. sandra

    16 avril

    bonjour,

    le prix de l’abonnement touristique est-il par personne ou global car si j’ai bien compris la carte multi dans laquelle on mettra l’abonnement touristique est pluripersonnelle ?

    Merci pour votre retour

    • Emilie

      16 avril

      Bonjour, le prix de l’abonnement touristique est par personne. Oui les cartes sont pluripersonnelles de ce fait je pense qu’il en donne 1 seule. A vérifier au guichet. Dans tous les cas c’est bien le tarif unitaire. Bon séjour. Emilie

  3. AIRIAU

    18 avril

    Bonjour, que nous conseillerez vous au plus simple et pratique pour rejoindre La puerta des sol de l’aéroport sachant que nous avons une fille de 3 ans et un bébé de 6 mois en poussette sans compter quelques sacs et valises! Bus? Métro?…Merci d’avance 🙂

  4. CARO

    18 avril

    Bonjour,

    que nous conseillerez vous pour rejoindre la Puerta del sol de l’aéroport avec un bébé en poussette et une petite fille de 3 ans à pied, et ce, avec quelques sacs et valises!? Bus, métro…quel est le plus pratique?

    merci d’avance

Laissez-nous un petit commentaire :)

INSTAGRAM